Enjeux géopolitiques et scénarios prospectifs sur le cone sud de l’Amérique Latine a l’horizon de l’année 2010

Essai de synthése d’apres une thése défendue et aprouvée en octobre 1990 a l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine, Université de Paris III Sorbonne Nouvelle.

PROLOGUE.

Lors de la défense d’une these a l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine, a Paris en octubre 1990, j’ai abandoné le sujet d’étude du Cone Sud du continent américain, á la suite d’autres sujets de recherche.  Mais, au debut de la seconde décenie du XXIeme siécle, les questions géopolitiques concernant l’Amérique du sud et la région australe ou Patagonie, ont revenu a l’actualité, suite aux recherches petroliéres effectués dans le basin de l’Atlantique sud, autour des  iles Falklands/Malouines.

J’ai donc décidé de tenter de réconstruire une versión resumée de la thése de 1990, puisque elle aborde les défis energétiques, geopolitiques et meme géostratégiques du cone sud de l’Amérique Latine avec une large actualité, dans sa complexité et sur un régistre théorique a la fois, geopolitique et prospectif.

ENJEUX GÉOPOLITIQUES SUR LE CONE SUR DE L’AMERIQUE LATINE.

Pour comprendre les enjeux geopolitiques de cette partie du monde, il faut situer et delimiter l’espace géopolitique d’annalyse.

L’espace patagonien integre -du point de vue térritoriale- les provinces argentines de Rio Negro, Santa Cruz et Terre de Feu et les régions chiliennes  de Chiloé, d’Aysen et Magellan, séparées par la cordillere des Andes et par une frontiere binationale établie en 1881 par un traité international.  Mais, a l’interieur de l’espace géographique et maritime patagonien (Ocean Austral, Atlantique sud et Pacifique sud) se manifestent un certain nombre de processus migratoires, culturels, geoeconomiques et politiques dont l’Etat chilien, l’Etat argentin et l’Etat britanique intervienent pour conduire le développment de ses territoires et assurer la poursuite de ses interets.

Hypothése de base et variables.

Le developpement présent et futur prévisible, plausible de la région australe, dépende et résulte determinée de la mise en place d’un ensemble de variables: 

a)  le role acrue des espaces australes et antarctiques dans le developpement du tourisme, de la recherche scientifique et de l’intégration scientifique et technologique des Etats ayant acces au continent blanc;

b) le developpement des processus d’integration economique, sociale, physique et culturel dans l’espace territorial patagonien, renforcant les synergies socio-culturels, géopolitiques et politiques entre les Etats, les entreprises et les régions d’Etat;

c) le renforcement des tendences vers la régionalisation, descentralisation et autonomisation des régions australes du territoire chilien et argentin;

… … →

(essai en construction)

Manuel Luis Rodríguez U.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s